Pages Navigation Menu

Audit énergétique : Deepki, spécialiste de l’efficacité énergétique a levé 2,3M €

Audit énergétique : Deepki, spécialiste de l’efficacité énergétique a levé 2,3M €

La start-up française, spécialisée dans l’intelligence artificielle et le big data au service de l’efficacité énergétique des bâtiments, a réussi cet été une levée de fonds à hauteur de 2,3 millions d’euros auprès de SNCF Digital, Hi Inov 1, Ventures et Emertec 5.

 

 

 

Un nouvel acteur de l’audit énergétique

Le business model de Deepki, fondée en septembre 2014, repose pour le moment sur des clients (entreprises, collectivités locales, bailleurs) disposant d’un parc foncier d’au moins 30 bâtiments auxquelles il propose un modèle d’analyse de données capable de prédire, grâce à la comparaison, les économies d’énergie envisageables.

L’entreprise est l’éditeur de Deepky Ready, une plateforme SaaS d’analyse de données qui permet d’améliorer significativement l’efficacité énergétique des parcs immobiliers multi-sites et annonce déjà plus de 60 clients (Groupe BPCE, Johnson & Johnson, Orange, SNCF, …) pour 100 000 bâtiments analysés.

Ce logiciel permet la collecte à distance de données sur l’ensemble d’un parc foncier et détecte, grâce à un algorithme spécifique, les sources d’économies d’énergie possibles. Deepki Ready permet d’anticiper les dérives de consommations, de cibler les gisements d’économies d’énergie et de prioriser les opérations de maintenance.

Ne nécessitant pas l’installation d’équipements particuliers, Deepki promet à ses clients une économie de 5% sur ses factures énergétiques (électricité et gaz) et se rémunère en retour en prélevant 1 à 2% des factures de ses clients.

 

Objectifs de la levée de fonds de Deepki :

L’entreprise avait annoncé initialement vouloir lever 1,5M€ avec pour ambition d’accélérer son développement commercial en France et à l’international et poursuivre ses investissements technologiques (notamment sa technologie d’algorithme prédictif).

Elle a finalement collecté 2M d’euros auprès des fonds Hi Inov 1 et SNCF Digital Ventures, gérés par la société Hi Inov, et du fonds d’amorçage Emertec 5 auxquels s’ajoutent 340 000 euros obtenus dans le cadre du Concours Innovation Numérique de Bpifrance.

L’entreprise, qui annonçait 600.000 euros de chiffre d’affaires en 2015, est installée à Paris dans l’incubateur public Agoranov et vient également de rejoindre le programme d’accompagnement de l’accélérateur Axeleo.